Vers le haut
Thèmes Thèmes de l'industrie 4.0
Retour

umati: universal machine technology interface

Adam Gontarz 30. décembre 2020

Résumé

  • Communication dans le domaine de la technologie des machines et des installations
  • umati devient la norme mondiale
  • Pas seulement pour les machines-outils
Avoir un langage commun unit - cela vaut aussi pour les machines et installations.

umati a été réalisé en été 2018 avec 17 partenaires industriels du secteur de la construction de machines sous la direction du VDW (Association allemande des constructeurs de machines-outils). Alors qu’au départ, umati ne s’appliquait qu’aux machines-outils, aujourd’hui, grâce à l’initiative conjointe du VDMA et de partenaires internationaux, dont Swissmem, il est en passe de devenir la langue mondiale pour tout le secteur de la construction de machines et d’installations. Cette évolution est confirmée par la participation d’une centaine de partenaires du milieu de la fabrication de machines, de commandes et de logiciels ainsi que des représentants des associations nationales.

L’initiative umati a permis de fixer une norme mondiale pour la communication basée sur OPC UA dans le domaine des machines-outils. Des entreprises industrielles de renom, comme nited Grinding, Georg Fischer Machining Solutions ou Trumpf misent à l’avenir sur l’OPC UA de la machine pour l’intégration dans des commandes de systèmes de fabrication tels que SCADA (Supervisory Control and Data Acquisition), MES (Manufacturing Execution Systems) ou MOM (Manufacturing Operations Management).

Possibilité de connexion universelle avec potentiel d’expansion

Le principe se base sur le fait que plus l’échange des données des machines est simple, plus une production fonctionne avec efficacité. Initialement, la possibilité universelle de connexion était considérée comme un avantage pour les utilisateurs finaux. Désormais, ce fait devra être considéré comme une possibilité d’expansion des services individuels des fabricants de machines et d’installations.

umati – «universal machine technology interface» – se base sur OPC UA. Il est ainsi fait recours à une technologie de base fiable et connue qui permet de connecter des machines et la technique d’installation à l’infrastructure IT spécifique des clients.

Il vaut la peine d’examiner une éventuelle participation à la phase de développement.

Participer à umati n’est pas compliqué et une participation est recommandée dans la phase actuelle précoce de développement et d’expérience. Dans ce but, des sous-groupes de travail se sont formés à l’intérieur de l'OPC Foundation qui travaillent aux Companion Specifications. Ces spécifications sont spécialement conçues pour les modèles d’information OPC UA et donc en fonction des interprétations de OPC UA définies sur les domaines industriels spécifiques (par ex. machines-outils, machines plastiques, pompes).

Actuellement, la première version des umati Companion Specifications (OPC 40501-1 UA for Machine Tools V 1.00.00 Release Candidate) peut être téléchargée comme Release Candidate et peut être ainsi examinée et commentée activement.

La première version officielle est prévue pour l’été 2020. Tous les paramètres de base et les use cases y sont définis comme standards généraux. La modernisation des anciennes machines (Retrofit) pose quelques défis concernant les coûts, le rendement et la faisabilité.

Vu la diversité des fabricants de systèmes de commandes et les protocoles individualisés, un concept générique et applicable de manière générale n’est possible que dans une mesure limitée en se câblant et en ayant recours à des signaux et des capteurs ciblés.

Infrastructure de l’interface universelle pour les machines-outils Source : VDW
Les entreprises qui veulent s’attaquer à une mise en œuvre doivent appliquer ces éléments de base. Source : SIGMAtools GmbH

Swissmem

Swissmem ist der führende Verband für KMU und Grossfirmen der Schweizer Tech-Industrie (Maschinen-, Elektro- und Metall-Industrie sowie verwandte Technologiebranchen).

www.swissmem.ch
+41 44 384 41 11
Adam Gontarz

Adam Gontarz

Ressortleiter, Swissmem
a.gontarz@swissmem.ch

Notre site web utilise des cookies afin de pouvoir améliorer notre page en permanence et vous offrir une expérience optimale en tant que visiteurs. En continuant à consulter ce site web, vous déclarez accepter l’utilisation de cookies. Vous trouverez de plus amples informations concernant les cookies dans notre déclaration de protection des données.

Si vous désirez interdire l’utilisation de cookies, par ex. par le biais de Google Analytics, vous pouvez installer ce dernier au moyen des modules complémentaires du présent navigateur.